Retour

Cent bougies pour la coopérative de Saint-Alexis-de-Matapédia

Alors qu'on parle de la fermeture du IGA à Sainte-Anne-des-Monts, la Coopérative de consommation de Saint-Alexis-de-Matapédia résiste. Elle célèbre ses 100 ans.

Lors de sa fondation, le 17 juillet 1916, le magasin s'appelait la Société coopérative agricole de Saint-Alexis-de-Matapédia et servait les agriculteurs.

Aujourd'hui, la coopérative compte environ 160 membres. Les clients peuvent y acheter de l'essence, de la nourriture, de la moulée pour les animaux et même des outils à la quincaillerie au sous-sol.

Six personnes y travaillent. Elle réalise un chiffre d'affaires de plus d'un million de dollars annuellement. C'est majeur pour une petite municipalité de 500 habitants.

Déficit

Mais tout n'a pas été toujours rose. Il y a deux ans, le commerce était aux prises avec un déficit de 36 000 $. Une grande partie de ce montant a été comblé aujourd'hui assure le président de la coopérative, Jacques Dufour.

Il croit que la fermeture de la station-service de Saint-François-d'Assise, la municipalité voisine, a joué un rôle en amenant de nouveaux clients. Mais Jacques Dufour pense que si la coopérative a résisté, c'est surtout grâce à la détermination des membres.

Sylvie Gallant, qui est une membre impliquée, avoue qu'elle a eu peur que l'organisme n'arrive pas à se relever.

Avenir

La coopérative demeure essentielle pour deux résidentes des plateaux croisées par hasard « C'est le marché de la région, c'est le marché du village finalement. Ça fait qu'on encourage ça », dit la première.

Tandis que la seconde conclut : « La coop, si elle ferme un jour, qui va venir rester par ici? »

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine