Retour

Certains animaux aussi ont leur Valentin à vie

Les loups, les cygnes ou encore les albatros sont quelques espèces animales parmi tant d'autres qui choisissent un partenaire pour toute leur vie. Doyen à la Faculté des sciences de l'Université du Québec à Montréal (l'UQAM), Luc-Alain Giraldeau a publié un ouvrage à ce propos intitulé Dans l'oeil du pigeon.

Un texte d'Alix-Anne TurcottiSelon M. Giraldeau, également professeur de biologie et spécialiste en écologie comportementale, certains animaux peuvent être de bons modèles en matière de relations de couple.

Une fidélité animale qu’il explique par la nécessité chez certaines espèces d’élever leur progéniture.

C’est dans ce cas-là que ça mène vers la monogamie, c’est comme une alliance dont l’objectif est de mener à la reproduction.

Luc-Alain Giraldeau, doyen de la Faculté des sciences de l'UQAM

« Certains animaux sont en couple pour une période brève de reproduction, d’autres sont en couple pour plus longtemps », ajoute-t-il.

Le chercheur fait un parallèle avec les relations de couple entre humains, dans lesquelles la sexualité n’est pas forcément liée à la reproduction.

L’art de la séduction

Dans l’espèce animale, c’est souvent le mâle qui déploie ses atouts pour séduire la femelle.

« Chez les oiseaux, les mâles sont souvent très colorés et font des parades compliquées pour séduire la femelle qui l’observe avec attention », explique Luc-Alain Giraldeau.

Selon le biologiste, certains oiseaux séduisent aussi avec leur chant.

Deux chercheurs de l'Université de Cambridge ont démontré, dans une étude publiée en 2014, que 16 % des carnivores, 30 % des primates, de nombreux rongeurs ainsi qu'un bon nombre d'oiseaux sont monogames.

Avec les informations d'une entrevue réalisée par William Phénix, animateur à l'émission Bonjour la Côte

Plus d'articles