Retour

Cession des Ateliers Saint-Louis : différentes propositions entre les mains des élus

La Ville de Rimouski a reçu pas moins de sept propositions au cours de la dernière semaine pour sauver les Ateliers Saint-Louis de la démolition. La semaine dernière, le maire Éric Forest avait confirmé que la ville était prête à céder l'édifice pour la somme symbolique de 1 $.

Un texte de Patrick Bergeron

À la sortie de la séance publique du conseil lundi soir, Éric Forest n'a pas voulu dévoiler les organismes et les promoteurs qui ont démontré de l'intérêt. Il a toutefois mentionné que certaines propositions avaient été abandonnées au cours des derniers jours. Malgré tout, le maire de Rimouski a bon espoir d'obtenir de trois à cinq propositions concrètes pour l'édifice.

Le maire a rappelé que la mise à niveau de ce bâtiment coûterait au bas mot 5 millions de dollars et qu'il n'est pas question que la Ville assume une telle facture. Éric Forest promet toutefois d'analyser les propositions soumises.

En début d'année, la Ville a annoncé son intention de démolir l'immeuble presque centenaire des Ateliers Saint-Louis. Ce projet a été condamné par le propriétaire de la Maison Gauvreau, Jean-Yves Beaulieu, qui est persuadé que le secteur privé pouvait sauver cet édifice qui n'a pas été rasé par le grand incendie de 1950.

D'après les informations de Denis Leduc

Plus d'articles