Retour

Changer l'image de Sept-Îles : un travail de longue haleine

Région éloignée, hiver interminable, manque de ressources, une étude commandée par l'organisme Développement économique Sept-Îles révèle qu'il existe beaucoup de préjugés à l'égard de la ville. La corporation municipale s'est donnée comme défi de changer l'image de la ville.

Un texte d'Alix-Anne Turcotti

L'étude en question s'est échelonnée sur quatre ans et a coûté 50 000 $ à Développement économique Sept-Îles. Le directeur adjoint de l'organisme a été surpris des résultats. Il veut faire changer les mentalités.

Bob Ward-Leblanc, étudiant au Cégep de Sept-Îles et originaire des Îles-de-la-Madeleine, admet qu'il ignorait le potentiel de la ville avant de s'y installer.

Rodrigue Tialetaji, étudiant lui aussi au Cégep de Sept-Îles et originaire de la Nouvelle-Calédonie, avait quant à lui une vision stéréotypée de la vie nord-américaine à Sept-Îles.

L'organisme de développement économique est conscient que les préjugés ne tomberont pas du jour au lendemain, et qu'il s'agit d'un chantier qui peut s'échelonner sur des dizaines d'années.

Plus d'articles