Retour

Chasse à l'orignal : beaucoup d'infractions en Gaspésie

Au moins 70 constats d'infraction ont été remis par les agents de protection de la faune depuis le début de la chasse à l'orignal avec arme à feu, samedi matin, sur le territoire gaspésien.

Il s'agit surtout de problèmes liés à l'occupation du territoire, qui peuvent mener à des conflits entre groupes de chasseurs.

Le lieutenant Sylvain Arbour a aussi remarqué des manquements aux règlements reliés à la sécurité.

Amendes salées

Certains se sont vu imposer des amendes de 500 $ plus des frais de 180 $ pour avoir eu une arme chargée à bord de leur véhicule.

Les agents ont surtout ciblé les zones d'exploitation contrôlées, comme la ZEC des Anses, dans la Baie-des-Chaleurs, et la ZEC Casault, dans la vallée de la Matapédia.

Certains agents de la faune patrouillent dans un véhicule banalisé pour surprendre les chasseurs qui bloquent le passage ou font de l'intimidation.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine