Retour

Chutes à l'hôpital de Rimouski : des mesures ont été prises

La direction du centre hospitalier de Rimouski affirme avoir pris toute une série de mesures de sécurité pour prévenir les chutes des patients hospitalisés.

Les responsables de l'établissement soutiennent s'être ainsi conformés aux recommandations de la coroner Renée Roussel. Elle avait montré du doigt le manque de formation du personnel à la suite du décès d'une patiente de 83 ans, Denise Hogson, qui était tombée trois fois pendant son hospitalisation en 2014.

À la suite de ces recommandations, 53 infirmières, infirmières auxiliaires et préposés aux bénéficiaires ont reçu une formation en prévention des chutes et surveillance post-chute. 287 autres employés suivront cette formation dans la prochaine année. Des détecteurs de mobilité supplémentaires seront également installés.

Rappelons que l'enquête de la coroner Renée Roussel avait démontré que les chutes de la patiente sont survenus alors qu'il y avait peu de personnel en place et que le suivi clinique avait été déficient.

D'après les informations de Paul Huot.

Plus d'articles