Retour

CIEL FM : la Fédération professionnelle des journalistes appelle au dialogue

Le bras de fer entre la station de radio CIEL FM et le maire de Rivière-du-Loup, Gaétan Gamache a des échos à l'extérieur de la région. La Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ) ne croit pas que le ton employé jusqu'ici est très constructif. L'organisme appelle donc les deux parties au dialogue.

« Lorsqu'on refuse par exemple de répondre à des questions, on fait en sorte non pas d'aider une meilleure compréhension, mais on fait en sorte de rompre le dialogue et non pas de contribuer à ce que le public soit mieux informé », précise la présidente de la FPJQ, Lise Millette.

De son côté, l'animateur Daniel Saint-Pierre dénonce la sortie du maire de Rivière-du-Loup, Gaétan Gamache, qui a lancé un appel au boycottage de la station de radio locale CIEL FM lundi lors du conseil municipal.

L'animateur affirme que le maire a le droit de ne pas être d'accord avec ce qu'il dit à son sujet, mais il croit qu'il ne doit pas mettre tous les employés de CIEL FM dans le même panier :

Lundi soir, le maire de Rivière-du-Loup en a surpris plus d'un au conseil municipal lorsqu'il a invité ses collègues à boycotter la station de radio locale CIEL FM.

Le maire a pris la parole à la fin de la séance du conseil pour critiquer ouvertement le travail de cette station de radio privée. Il a soutenu qu'il n'entendait plus travailler avec les représentants de la station de radio CIEL FM :

« Tout près de la diffamation »

Le maire s'est dit victime d'attaques répétées de la part des employés de CIEL FM, et a même affirmé que leurs commentaires étaient « tout près de la diffamation ». Il ajoute que cette situation dure depuis des mois et qu'il est temps qu'elle prenne fin.

Trois des six conseillers municipaux, visiblement surpris par cette sortie, ont refusé d'appuyer le maire. Seul le conseiller du district de Fraserville, Jacques Mainville, s'est dit d'accord avec les propos du maire Gamache.

En ondes ce matin, l'animateur de l'émission matinale à CIEL FM, Daniel St-Pierre, a questionné l'acharnement du maire contre sa station.

D'après les informations de Patrick Bergeron

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine