Retour

Ciment McInnis : Environnement Vert plus lève le camp

Après trois jours de campement à Port-Daniel-Gascons, le groupe Environnement Vert plus a défait ses installations en fin de journée mercredi.

Auparavant, trois membres de l'organisation ont rencontré les dirigeants de Ciment McInnis. Ils avaient de nombreuses questions à poser à Ciment McInnis, notamment sur le combustible de coke de pétrole qui sera utilisé dans le processus de fabrication du ciment.

Les environnementalistes s'inquiètent des rejets polluants dans l'environnement et des impacts sur la population.

Environnement Vert plus sort de cette rencontre avec plusieurs questions sans réponse, selon Pascal Bergeron. Le groupe se demande notamment pourquoi Ciment McInnis refuse de publier ses échanges avec le ministère de l'Environnement. « Le résumé produit sous le vocable de "Études des répercussions" produit par Genivar ne nous satisfait pas », indique Pascal Bergeron.

Le porte-parole du regroupement Environnement Vert plus souhaitait entre autres connaître les données sur la bio-accumulation des résidus des cheminées dans le sol, dans l'eau et sur les espèces vivantes. « Comment ça va nous affecter au sommet de la chaîne alimentaire? », demande-t-il.

M. Bergeron s'interroge aussi sur le lien entre l'utilisation du coke de pétrole et la rentabilité du projet. « C'est un combustible vraiment moins dispendieux que le charbon. Est-ce que la rentabilité de cette usine dépend de l'utilisation d'un carburant plus dispendieux ou moins dispendieux, mais plus sale? »

En quittant l'anse McInnis, Environnement Vert plus a tenu à remercier la population locale et les travailleurs pour leur soutien et l'information qu'ils leur ont communiquée. « Nous ne sommes pas les seuls à nous poser des questions », a soutenu le groupe dans son communiqué.

Les environnementalistes déplorent toujours que ce projet de 1,5 milliard de dollars n'ait pas eu à se soumettre au Bureau des audiences publiques sur l'environnement

Ciment McInnis n'a pas voulu commenter la rencontre.

D'après les informations de Pierre Cotton

Plus d'articles