Retour

Cindy Mae Arsenault est la créatrice de l'année aux Îles-de-la-Madeleine

La danseuse et chorégraphe Cindy Mae Arsenault reçoit le prix de la Créatrice de l'année aux Îles-de-la-Madeleine.

Un texte de Isabelle Lévesque

La présidente directrice générale du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ), Anne-Marie Jean, lui a remis le prix annuel et la bourse de 5000 dollars qui l'accompagne, devant une soixantaine de personnes, mercredi soir au Centre récréatif de L'Étang-du-Nord.

Le comité de sélection a choisi d'honorer l'artiste pour son dynamisme et sa détermination à faire connaître la danse contemporaine aux Madelinots. Ce prix représente pour elle la confirmation qu'elle suit le bon chemin. 

Née aux Îles-de-la-Madeleine, Cindy Mae Arsenault a étudié la danse à Drummondville avant de revenir dans sa région natale en 2012. Depuis, elle a fondé son école Cindy Mae Danse et la troupe WhatE Step.

Dans le but d'intégrer la danse contemporaine dans le quotidien des gens des Îles, la chorégraphe a réalisé différentes performances in situ dans des lieux publics tels que le Café de la Grave ou sur les glaces du St-Laurent. Elle a aussi collaboré à l'organisation de spectacles communautaires.

Depuis 4 ans, Cindy Mae Arsenault offre un camp d'été en danse. Elle participera prochainement au Festival DansEncore de Trois-Rivières.

En 2013, la danseuse s'est improvisée comédienne, en décrochant un rôle dans le film Les loups de Sophie Deraspe.

Le prix du Créateur de l'année est remis en alternance aux Îles-de-la-Madeleine avec celui de l'oeuvre de l'année.

Plus d'articles

Commentaires