Retour

Code rouge dans la majorité des centres de soins de longue durée de la Côte-Nord

Sept des 11 centres d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) sur la Côte-Nord sont marqués d'un code rouge par le ministère de la Santé et des Services sociaux, ce qui signifie que l'environnement dans lequel vivent les personnes âgées et les services qu'elles reçoivent sont inadéquats.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Côte-Nord est en train de transformer son offre de services aux aînés pour améliorer les services, selon le président-directeur général (PDG), Marc Fortin.

Il reconnaît que la situation est préoccupante dans la région. Le grand patron du centre de santé de la Côte-Nord assure que le bien-être des personnes âgées est devenu la priorité du ministère de la Santé.

Deux établissements, situés en Minganie, s'en sortent un peu mieux avec un code jaune, parce que des améliorations y ont été apportées. Deux autres centres d'hébergement, en Basse-Côte-Nord, ont reçu un code vert, qui indique que tout est en ordre. 

Un déficit à l'horizon

Par ailleurs, la première année financière du CISSS de la Côte-Nord devrait se conclure avec un déficit de 6 millions de dollars.

« On avait un enjeu majeur en 2015-2016 qui était une réduction de 12 millions de dollars pour arriver à l'équilibre budgétaire, explique Marc Fortin. On a bon espoir que nos résultats seront bons. »

Le grand patron du centre de santé de la Côte-Nord s'attend à ce que le budget soit amputé de six millions de dollars supplémentaires en 2016-2017.

La direction devra aussi trouver un moyen d'économiser 3 millions de dollars, épargnés cette année grâce à des mesures non récurrentes.

Avec les informations de Marlène Joseph-Blais

Plus d'articles

Commentaires