Retour

Complexe sportif à Rimouski : les sceptiques se manifestent, les supporteurs se rallient

Plus d'une centaine de Rimouskois se sont rendus au conseil municipal lundi soir, la plupart pour signaler leur appui au projet de complexe sportif que veut réaliser le maire Éric Forest. Ils voulaient ainsi faire contrepoids à un groupe de citoyens qui remet en question la nécessité de construire une nouvelle infrastructure sportive.

Un texte de Julie Tremblay avec la collaboration de Denis Leduc

Les citoyens ont attendu pendant près de deux heures avant de pouvoir prendre la parole lors de la période de questions. L'un des opposants au projet, Normand Pelletier, a demandé à la Ville de tenir des consultations, voire un référendum pour sonder l'intérêt des citoyens. Il a ajouté que la Ville avait consulté un certain nombre d'associations, mais « qu'à [sa] connaissance, cela ne représente pas l'ensemble de la population ».

Le maire Forest a répondu qu'il n'a pas l'intention de tenir un référendum. Il a dit cependant que si des citoyens s'opposent au projet, ils pourront signer un registre pour demander un référendum lorsque la ville ira de l'avant avec le règlement d'emprunt qui servira à financer la construction du complexe sportif.

Un projet pour la santé de Rimouski et de ses citoyens

Si quelques opposants au projet étaient présents au conseil municipal, les citoyens qui le soutiennent étaient beaucoup plus nombreux.

Parmi la dizaine de citoyens qui ont pris la parole pour exprimer leur appui au projet de complexe sportif, l'un d'eux a souligné l'importance de ce type d'infrastructures pour attirer de jeunes familles. « Si on veut attirer des jeunes à Rimouski, ça prend des glaces, ça prend des patinoires [...] Je déteste les piscines, mais je suis en faveur du projet », a dit André Forest.

De son côté, la présidente de l'Association de natation de l'Est du Québec, Suzanne Béland, a souligné l'importance d'avoir des infrastructures sportives pour la santé de la société et des citoyens.

Le maire Forest a dit que Rimouski a une « carence importante » pour ce qui est des infrastructures sportives et que la réalisation de ce projet était nécessaire et incontournable pour faciliter le développement de la ville.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine