Retour

Complexe sportif de Rimouski : opposants et partisans interpelleront le conseil municipal

Le projet de construction d'un complexe sportif de 38 millions de dollars sera au cœur des discussions, lundi soir, lors de la séance ordinaire du conseil municipal. Chaque groupe, partisan et opposant fourbit ses armes.

Un texte de Richard Lavoie

La semaine dernière, un groupe de contribuables a exprimé publiquement ses inquiétudes face à ce projet en demandant s'il est vraiment justifié et si les Rimouskois ont les moyens de se payer une telle infrastructure. Pour eux, les réactions négatives que leur opposition a suscité sur les médias sociaux ne réflètent pas nécessairement le point de vue des contribuables.

« Le verdict majoritaire de la part des vrais payeurs de taxes de la ville de Rimouski, c'est ça qui nous importe de connaître », martèle Normand Pelletier, porte-parole du groupe des opposants.              

À l'opposé,  des groupes sportifs ont invité leurs membres à se présenter à la séance du conseil afin d'exprimer leur appui à ce complexe glace-piscine.

Le directeur du Club de soccer Fury , Maxime Fournier, dit soutenir le projet même si les adeptes de son sport n'en profiteront pas directement. Pour lui, il est important que les jeunes « puissent pratiquer leur sport dans leur ville et de ne pas être obligés de s'exiler dans des villes voisines ».

Maxime Fournier insiste d'ailleurs également pour dire qu'il ne faut pas que le projet de construction d'un stade de soccer intérieur « soit passé sous silence et soit oublié ».

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine