Retour

Confusion en Gaspésie, autour d'une nouvelle circonscription

Créée à la suite du récent redécoupage de la carte électorale fédérale, la nouvelle circonscription Avignon - La Mitis - Matane - Matapédia crée de la confusion en Gaspésie. La MRC d'Avignon, dans la Baie-des-Chaleurs, se retrouve annexée à trois autres, situées au Bas-Saint-Laurent.

D'un côté, la baie des Chaleurs et de l'autre, le fleuve. Il n'est pas facile pour les électeurs, de démêler ce nouveau territoire.

Certains électeurs se disent déchirés.

Le visage du candidat libéral, Rémi Massé de Matane, ne dit absolument rien à une résidente. « Il y a une affiche près de chez moi, observe-t-elle. C'est marqué Massé mais je sais pas c'est qui. »

À Maria, il n'y a pas que les électeurs qui peinent à s'y retrouver puisqu'à quelques kilomètres, à New Richmond, dans le comté Gaspésie - Îles-de-la-Madeleine, la candidate libérale Diane Leboutillier se mesure au député sortant Philip Toone. Les organisateurs libéraux y ont pourtant aussi installé une pancarte du candidat libéral Rémi Massé.

Enjeux communs

Les deux régions ont toutefois un enjeu en commun : la rétrocession et la réfection des quais.

« Ça fait peut-être 10, 15 ans que la ville de Carleton-sur-Mer travaille avec les partenaires du gouvernement du Canada et on veut que ce dossier-là aboutisse », s'impatiente le maire de Carleton-sur-mer, Denis Henry.

De son côté, le maire de Matane, Jérome Landry, s'attend à ce que le fédéral négocie de bonne foi des conditions acceptables pour que le gouvernement du Québec puisse acquérir des ports de mer, dont celui de Matane.

Plus d'articles

Commentaires