Retour

Congrès : quatre hôteliers veulent promouvoir la Gaspésie

Quatre hôteliers veulent promouvoir la Gaspésie sur le marché des congrès provinciaux.

Le Riôtel de Matane, l'Hostellerie Baie-Bleue de Carleton-sur-Mer, l'Hôtel des Commandants de Gaspé ainsi que le Gite du Mont-Albert souhaitent que de plus en plus d'organisateurs de congrès optent pour la Gaspésie.

Stéphane Boudreau, copropriétaire et directeur général de l'Hostellerie Baie-Bleue, indique que le groupe compte y parvenir entre autres en sensibilisant ce qu'il nomme des « ambassadeurs » de la Gaspésie. Les hôteliers lanceront au printemps une campagne publicitaire en collaboration avec Tourisme Gaspésie dans le but de sensibiliser les Gaspésiens aux retombées économiques des congrès dans leur région.

De nombreux Gaspésiens, fait valoir M. Boudreau, sont membres de conseils d'administration d'entreprises ou sont des administrateurs d'organismes provinciaux. « Il faut lever la main. Les Gaspésiens doivent s'unir pour faire valoir nos atouts, qu'on se fasse voir un peu sur la scène provinciale », croit M. Boudreau.

Ce dernier rappelle que le tourisme d'affaires, soit les gens qui se déplacent pour assister à des réunions, des colloques ou des congrès, représente une part importante des revenus des hôteliers.

La saison estivale est courte, rappelle M. Boudreau, et on doit l'allonger. « Ça sert à consolider des emplois, non seulement dans nos établissements, mais aussi dans les hôtels voisins », souligne l'hôtelier de la Baie-des-Chaleurs.

Une région prête

Stéphane Boudreau assure que la région est prête à recevoir plus de congressistes et a beaucoup à offrir. « Les équipements, le paysage, les tables gaspésiennes, ça permet aussi d'ajouter un genre d'exotisme à l'offre et de sortir des régions de Québec, de Trois-Rivières, de Sainte-Hyacynthe et de Montréal. Une nouvelle destination est toujours appréciée », relève M. Boudreau.

Le directeur de l'Hôtellerie Baie-Bleue de Carleton-sur-Mer en veut pour preuve les congrès qui ont lieu à son hôtel. « C'est très apprécié et plusieurs congressistes vont revenir par la suite avec leur famille, leur conjoint », ajoute-t-il.

Quant aux installations des quatre hôteliers, elles permettent d'augmenter leur clientèle d'affaires.

L'hôtellerie Baie-Bleue, annexée au Centre des congrès de Carleton-sur-Mer, a investi 3 millions au cours des dernières années pour rénover ses chambres.

Le Riôtel de Matane a aussi investi récemment quelque 8 millions de dollars pour agrandir et réaménager les lieux. Des réparations ont aussi été effectuées au Gîte du Mont-Albert, il y a deux ans.

Enfin, des travaux sont en cours à l'Hôtel des Commandants de Gaspé pour renouveler notamment le décor du restaurant.

Plus d'articles