Retour

Construction des nouveaux traversiers de Tadoussac : 189 travailleurs mis à pied

La construction de l'un des deux nouveaux traversiers qui relieront Tadoussac à Baie-Sainte-Catherine est suspendue depuis minuit. La direction du Chantier maritime Davie a mis à pied 189 travailleurs.

La compagnie se dit incapable de continuer à financer le projet puisque la Société des traversiers du Québec (STQ) refuse de payer des suppléments pour le contrat de 125 millions de dollars.

« Les mises à pied concernent uniquement la construction des traversiers de la STQ, deux projets que Davie a continué à financer de sa poche pour maintenir les emplois », précise le Chantier Davie.

Le ministre des Transports, Jacques Daoust, a encouragé mardi les deux parties à entrer en processus de médiation. Le président-directeur général du Chantier Davie, Alan Bowen, s'était dit ouvert à y participer.

Pour sa part, la CSN presse le gouvernement du Québec à intervenir rapidement pour dénouer l'impasse entre le Chantier Davie et la STQ.

Avec les informations de Marlène Joseph-Blais

Plus d'articles

Commentaires