Retour

Contemplations entre deux temps aux Jardins de Métis

Le photographe Steve Leroux et la poète Sara Dignard présentent dès le 29 mai le projet Un printemps encore aux Jardins de Métis.

Un texte de Laurence Gallant

Quand deux créateurs du Bas-Saint-Laurent unissent leur regard dans un projet artistique, la magie opère.

Les huit photographies de Steve Leroux sont accompagnées des textes de Sara Dignard et exposées à l'entrée du Jardin. Les photographies ont été faites à l'intérieur des Jardins, mais s'étalent sur différentes saisons.

Steve Leroux explique que ses photographies sont le résultat d'un jumelage entre un procédé ancien, le sténopé, et d'une méthode contemporaine, avec le traitement numérique de l'image.

Créer une troisième voix

Sara Dignard affirme que les photographies ont été source d'inspiration pour elle, rejoignant les thèmes explorés dans son écriture, comme le rapport à la mémoire, à l'absence et à la présence :

Les deux artistes s'entendent pour dire qu'entre la photographie et la poésie, leurs démarches se sont rejointes.

Le vernissage de l'exposition Un printemps encore a lieu dimanche aux Jardins de Métis et le projet y est exposé jusqu'au 2 octobre.

D'après les informations d'Élise Thivierge.

Plus d'articles

Commentaires