Retour

Contestation du règlement sur la protection de l'eau potable : Gaspé fait bande à part

Gaspé ne figure pas dans la liste des 253 municipalités qui demandent une dérogation au règlement sur le prélèvement des eaux et leur protection (RPEP) pour imposer des normes plus sévères sur leur territoire.

Le RPEP autorise les forages pétroliers et gaziers à un minimum de 500 mètres des habitations, une distance que les 253 municipalités jugent insuffisante.

Gaspé avait été la première ville à adopter son propre règlement en 2013. Il interdisait les forages à moins de 2 kilomètres. Le RPEP, adopté en 2014, l'avait rendu caduc.

Gaspé mise plutôt sur la tenue d'une séance du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) sur le projet de forages pétroliers de Petrolia à Haldimand. Selon le maire Daniel Côté, la Ville attend toujours une réponse à sa demande.

Néanmoins, Gaspé n'exclut pas de se joindre au mouvement provincial.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une tempête de neige au Colorado rend la conduite difficile





Rabais de la semaine