Retour

Coup de théâtre dans la course à l'investiture du PQ dans René-Lévesque

L'investiture du Parti québécois (PQ) dans René-Lévesque connaît un nouveau revirement. Le conseiller pédagogique de Baie-Comeau Yves Montigny sera finalement de la course, après avoir annoncé il y a trois jours qu'il se retirait.

« Il y a des gens au niveau local qui souhaitaient un couronnement d'un candidat, explique-t-il. Par contre, l'exécutif national a décidé de faire autrement. Il y a donc une investiture le 17 octobre. »

Mardi, Yves Montigny avait annoncé son retrait pour se ranger derrière l'exécutif local, qui privilégie la candidature de Martin Ouellet. Lors de l'annonce du choix de l'exécutif local, le président Daniel Naud a soutenu que « cette prise de position ne s'effectue aucunement au détriment des autres candidats ».

Candidature officielle samedi

Yves Montigny est déterminé à remporter la course et compte déposer son bulletin de candidature samedi auprès de la direction générale du PQ.

En plus de Martin Ouellet, Marie-Claude Ouellet, agente de planification au Centre intégré de santé et de services sociaux de la Côte-Nord, brigue également l'investiture du Parti québécois. Pour sa part, la conseillère municipale de Baie-Comeau Karine Otis portera les couleurs du Parti libéral du Québec dans la circonscription. La Coalition avenir Québec présentera son candidat prochainement.

Les électeurs de René-Lévesque sont appelés aux urnes le 9 novembre.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine