Retour

Croisières internationales : l'ATR de Manicouagan lance un appel à l'unité 

L'Association touristique régionale (ATR) de Manicouagan lance un appel à l'unité après la sortie de la Ville de Baie-Comeau et de l'organisme Croisières Baie-Comeau contre la municipalité de Tadoussac.

Tadoussac tente de se tailler une place pour attirer plus de navires alors que Baie-Comeau souhaite être reconnue comme la seule escale sur le territoire de la Manicouagan par l'Association des croisières du Saint-Laurent.

La directrice générale de l'ATR de Manicouagan, Grétha Fougères, soutient que l'escale de Tadoussac a sa place dans l'offre touristique régionale.

Elle estime que cette destination peut être complémentaire aux trois ports nord-côtiers reconnus par l'Association des croisières du Saint-Laurent, soit Baie-Comeau, Sept-Îles et Havre-Saint-Pierre.

La directrice générale de l'ATR de Manicouagan estime qu'il est possible de développer un produit commun pour l'ensemble de la région.

Plus d'articles