Retour

Danser la langue des signes, en première mondiale à Rimouski

La Neuvième symphonie de Beethoven est au cœur du nouveau spectacle de la compagnie Cas public. Ce spectacle a été présenté en première mondiale à Rimouski mercredi soir.

Un texte de Laurence Gallant d'après les informations de Xavier Lacroix

Intitulé 9, le spectacle met en scène cinq danseurs professionnels, dont un danseur sourd, Cai Glover. La chorégraphe Hélène Blackburn s'est inspirée de ce danseur et de la langue des signes, en parallèle au langage de la danse, pour créer un spectacle qui pose un regard sur la perception et la « normalité ».

Sur scène, les artistes exécutent des mouvements classiques et contemporains dans une relecture de la Neuvième symphonie de Beethoven.

Spect'art Rimouski, la Place des Arts à Montréal et la compagnie belge Kopergieter sont des partenaires de ce spectacle qui sera présenté en Europe en 2017.

L'ouverture du spectacle a été assurée par 70 danseurs de l'école de danse Quatre-Temps.

Plus d'articles