Les 6000 litres d'eau en bouteille sont arrivés par avion mardi aux Îles-de-la-Madeleine. La Municipalité avait demandé cette aide, car même si les fuites du réseau d'aqueduc ont été colmatées, la situation demeure fragile.

Depuis mardi en fin d'avant-midi, les résidents de Cap-aux-Meules, Fatima et L'Étang-du-Nord peuvent à nouveau consommer l'eau de l'aqueduc. Les restrictions sont levées, car le niveau du réservoir d'eau principal de l'île centrale a atteint 2,6 mètres, soit plus de la moitié de la quantité d'eau nécessaire.

Plus tôt, toutes les bouteilles d'eau potable déjà disponibles sur l'île avaient été réquisitionnées et distribuées gratuitement.

Les autorités municipales préviennent par ailleurs les résidents qu'en raison d'un traitement effectué sur le réservoir, une odeur de chlore pourrait se dégager du réseau d'aqueduc pendant quelques jours.

L'eau, qui pourrait également être trouble, doit être bouillie pendant 1 minute avant consommation.

Intervention de Québec

Le premier ministre Philippe Couillard assure que Québec suit l'évolution de la situation avec attention. En point de presse mardi matin, il a indiqué que la direction régionale du ministère de la Sécurité publique était en contact avec la Municipalité depuis le début de l'incident.

Dans les écoles et au centre hospitalier, la situation revient peu à peu à la normale.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu’est-ce que le fétichisme des pieds?





Rabais de la semaine