Retour

De la glace catapultée dans les maisons par la mer à Matane

Une vingtaine de personnes ont été évacuées en raison d'inondations dans la nuit de jeudi à vendredi en Gaspésie.

Un texte de Léa Beauchesne et Geneviève Génier-Carrier

La tempête qui frappe la péninsule depuis jeudi soir a forcé l'évacuation de treize personnes vendredi matin à Matane-sur-Mer. De nombreuses résidences sont également inondées, et plusieurs propriétaires constatent d’importants dommages à leur propriété.

Une résidente du secteur, Diane Bellemare, affirme qu’il s’agit de la tempête la plus féroce qui ait frappé sa demeure. « Mon chum m’a réveillée à 2 h ce matin et on n’a pas dormi. Les vagues, c’était dans les vitres. Je croyais que les vitres étaient pour casser. C’est la première fois que ça fait ça comme ça. Ça a rentré par la porte du salon. »

Le maire de Matane, Jérôme Landry, explique que les mesures d’urgence ont été déployées vers 3 h 30 vendredi matin. « On avait l’impression qu’avec le couvert de glace le long de la berge, les gens allaient être protégés. Cette glace-là s’est dissipée et actuellement, à Matane-sur-Mer, beaucoup de résidences sont inondées. »

Beaucoup de morceaux de glace et de débris encombrent la chaussée dans ce secteur.

L’équipe des travaux publics est sur place. Partout ailleurs à Matane, l’opération de déneigement est en cours, et les voies principales sont priorisées.

Évacuations à Chandler

À Chandler, neuf personnes ont été évacuées sur la route de la Plage en raison des débordements côtiers.

La Croix-Rouge et la Sécurité civile travaillent étroitement avec les autorités municipales afin d'assurer la sécurité des citoyens.

Un avertissement d'onde de tempête est toujours en vigueur pour le littoral nord.

Plus d'articles