Retour

De la vaisselle plus verte pour les Madelinots

Les Îles-de-la-Madeleine veulent éliminer la vaisselle de plastique et de styromousse de leurs bacs à déchets et favoriser l'utilisation de vaisselle réutilisable ou en carton.

Les organismes et les commerçants seront rencontrés cet automne à cet effet.

Avec cette mesure, la Municipalité souhaite améliorer la qualité de son compost et diminuer le coût de transport de ses déchets.

En raison de leur isolement et de leur territoire limité, les Madelinots paient cher pour gérer leurs poubelles. La facture s'élève à 3,7 millions de dollars par année.

Toutes les matières recyclables triées à la maison par les Madelinots sont compressées et transportées intégralement par bateau puis par camion jusqu'à Victoriaville.

Actuellement, les ballots de matières recyclables en provenance des Îles présentent souvent un taux d'humidité trop élevé et doivent être enfouis plutôt que d'être recyclés.

Au compost plutôt qu'au recyclage

Une des solutions est de diminuer la quantité de plastique et de pièces en styromousse contenue dans le bac de matières recyclables.

Le directeur Jean Richard, responsable de l'hygiène du milieu à la Municipalité, explique que la mesure facilitera aussi le tri pour les citoyens, puisqu'en utilisant seulement du carton et des nappes en papier, il y aura peu d'éléments qui ne seront pas compostables. « Quand tu as un party de homard, tu montes la table avec des assiettes de carton, des ustensiles et une nappe compostables, tu peux tout rouler ça dans la nappe puis tu mets ça dans le bac brun et ça s'en va au compost », explique M. Richard.

En prônant l'utilisation de vaisselle et d'ustensiles compostables, la Municipalité fera d'une pierre deux coups. Elle diminuera le poids et l'humidité de ses ballots de déchets recyclables, tout en augmentant la quantité de déchets traités aux Îles.

À l'automne, la municipalité demandera donc aux commerces, institutions et organismes des Îles de ne plus utiliser de vaisselle de plastique ou de styromousse lors des fêtes et d'évènements sociaux qu'ils organisent.

Les Madelinots génèrent 3000 tonnes de déchets compostables par année. La Municipalité exporte de plus 5000 tonnes de déchets qui sont recyclés ou enfouis sur le continent.

La Municipalité des Îles-de-la-Madeleine consacre 17 % de son budget à la gestion et au transport des déchets. C'est le pourcentage le plus élevé au Québec. La majorité des municipalités ne dépense que de 3 à 5 % de leur budget pour la gestion des matières résiduelles.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une tempête effrayante en Hongrie





Rabais de la semaine