Retour

De nouveaux arrivants du Bas-Saint-Laurent deviennent citoyens canadiens

Mercredi, 37 nouveaux arrivants établis dans le Bas-Saint-Laurent sont devenus citoyens canadiens. La cérémonie d'assermentation, regroupant des citoyens provenant de 15 pays, s'est tenue aux Jardins de Métis pour une deuxième année de suite.

Un texte de Sébastien Desrosiers

Tous les membres de la famille Atchiriki, originaires du Bénin et maintenant installés à Matane depuis cinq ans, ont chanté le Ô Canada pour la première fois en tant que Canadiens.

« C'est un sentiment de fierté et d'accomplissement, lance Coffi Atchiriki, le père de la famille, qui est responsable logistique pour l'entreprise Miralis. On profite de cette occasion. On veut faire une contribution à la communauté. »

« On a été bien accueilli depuis notre arrivée à l'aéroport. On est très heureux d'être ici », affirme quant à lui Gervais Nacisse Kabou. Sa plus vieille fille et lui, originaires du Sénégal, sont également devenus citoyens canadiens mercredi. Ils demeurent à Trois-Pistoles depuis près de quatre ans, où M. Nacisse Kabou est hygiéniste dentaire.

« Jétais dentiste au Sénégal. Les équivalences sont plutôt difficiles à avoir, ça prendrait par exemple deux ans d'université supplémentaires pour pratiquer ici, mais c'est définitivement dans les plans », dit-il.

Pourquoi les Jardins de Métis?

La cérémonie s'est tenue aux Jardins de Métis pour une deuxième année de suite, notamment parce qu'il s'agit d'un site du patrimoine national.

« On a reçu au fil des ans de nombreux dignitaires, la reine, des premiers ministres, le gouverneur général, qui ont marqué l'histoire de notre pays. De pouvoir recevoir des nouveaux citoyens ici, de marquer leur propre histoire, pour nous c'est quelque chose de spécial », explique Pierre-Olivier Ferry, directeur adjoint des Jardins de Métis.

Le site historique aimerait d'ailleurs accueillir cette cérémonie à tous les ans à l'avenir.

Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada tient une cérémonie de citoyenneté spéciale au Bas-Saint-Laurent une fois par année.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine