Retour

De nouvelles installations pour la prochaine saison de pêche à E. Gagnon et fils

Le grossiste spécialisé en fruits de mer de Sainte-Thérèse-de-Gaspé a investi autour de 4 millions de dollars pour augmenter sa capacité d'entreposage.

Un texte de Joane Bérubé

Les travaux sont quasi terminés et seront prêts pour la prochaine saison.

L’entreprise a agrandi deux de ses installations, soit l'entrepôt frigorifique de l’usine de transformation et le bassin de homards vivants situé sur la rue du Havre. La capacité du vivier de homards sera presque doublée, passant de 300 000 livres à un demi-million de livres de homards.

Le bassin a aussi été équipé afin de conserver du homard à plus long terme.

Un entrepôt beaucoup plus grand

L’entrepôt frigorifique pourra accueillir 550 palettes de plus, soit l'équivalent de 22 remorques de livraison.

Bill Sheehan, vice-président de E. Gagnon et fils de Sainte-Thérèse-de-Gaspé, explique que l’entreprise sera en mesure de mieux s’arrimer aux horaires de ses clients américains.

En période de production, l’usine de transformation fonctionne à plein régime. « Avant, tout devait être expédié au fur et à mesure », explique M. Sheehan.

Du stock devait même être entreposé dans des camions réfrigérés à l’extérieur de l’usine. « Avec les fériés, ajoute M. Sheehan, on est parfois trois jours sans pouvoir livrer le produit parce que les entrepôts sont fermés, on va pouvoir avoir des horaires de livraison plus appropriés, plus efficaces. »

L’hiver, l’entrepôt pourra être loué pour d’autres espèces de poissons ou l’entreposage des appâts comme le hareng. Actuellement, les appâts se retrouvent souvent dans des entrepôts situés dans les Maritimes ou à l’extérieur de la région.

L’usine n’envisage pas d’autres travaux à court terme, même si Bill Sheehan avoue garder l’œil ouvert sur l’automatisation.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine