Retour

Débat électoral : prise de bec au sujet du port de Cacouna

Le débat électoral entre quatre candidats dans Montmagny-L'Islet-Kamouraska-Rivière-du-Loup a donné lieu à une prise de bec entre le conservateur Bernard Généreux et le néo-démocrate François Lapointe au sujet du port de Cacouna.

Le conservateur Bernard Généreux et le néo-démocrate Francois Lapointe se sont accusés mutuellement d'avoir causé l'abandon du projet de cale sèche de Méridien Maritime, annoncé en septembre 2014 par le président-directeur général de l'entreprise, Angelo Marcotte.

Le projet était initialement évalué à 31 millions de dollars et devait créer une centaine d'emplois.

La Chambre de commerce déçue des échanges

Le président de la Chambre de commerce de la MRC de Rivière-du-Loup, Hugo Dubé, se dit déçu des échanges dans le dossier du développement du port de mer de Cacouna. Lors de ce débat, les quatre candidats ont soutenu à de nombreuses reprises qu'il est important que les acteurs de la région se concertent pour le développement de cette infrastructure. Selon le président de la chambre de commerce de la MRC de Rivière-du-Loup, l'heure n'est plus à la concertation mais à l'action.

D'après les informations de Patrick Bergeron

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une crampe musculaire vraiment intense





Rabais de la semaine