La chasse à l'arc et l'arbalète a débuté à plusieurs endroits au Nouveau-Brunswick et au Québec, dont les zones 1 et 2, qui correspondent au Bas-Saint-Laurent et à la Gaspésie. Les milliers de chasseurs qui fréquenteront les forêts ont jusqu'au 2 octobre pour attraper leur proie.

Un texte de Jean-François Deschênes

Le président de la Fédération des chasseurs et pêcheurs, secteur Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Alain Poitras, précise que si les chasseurs à l'arc et l'arbalète ont la possibilité de chasser avant ceux avec une arme à feu, c'est qu'ils doivent faire une « chasse fine », dit-il. Ils doivent s'approcher plus près du cervidé s'ils veulent toucher leur cible.

« À l'arc et l'arbalète, ils n'ont pas besoin de mettre de dossard orange parce qu'il n'y a pas d'autre chasse dangereuse dans ces temps-là, précise-t-il. C'est des chasses camouflées. »

Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs précise que dans la zone 1, le résident qui a gagné à un tirage au sort, un permis de chasse à la femelle orignal adulte, peut chasser la bête à l'endroit indiqué sur son permis, sauf dans une réserve faunique et dans la ZEC Casault.

Les chasseurs de la zone 2 ont jusqu'au 7 octobre pour chasser le chevreuil, alors que la chasse dans la zone 1 se termine le 2 octobre.

Le ministère précise que dans les deux zones, le résident qui a gagné à un tirage au sort, un permis de chasse pour un cerf sans bois, peut chasser la bête à l'endroit indiqué sur son permis, sauf dans une réserve faunique une ZEC.

Autres chasses

La chasse à chargement par la bouche aura lieu du 25 au 28 octobre.

La chasse à arme à feu, arbalète et arc a lieu du 15 au 23 octobre.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une crampe musculaire vraiment intense





Rabais de la semaine