Retour

Début de la construction des logements communautaires à Gaspé

Le Centre de Ressourcement, de Réinsertion et d'Intervention (CRRI) de Gaspé lance les travaux de construction de 25 appartements pour des locataires aux prises avec des problémes de santé mentale.

Les locataires auront accès à des logements communautaires abordables et à des services de soutien au même endroit. Il sera donc possible pour eux d'avoir une oreille attentive s'ils en ont besoin.

Du déboisement sera fait au cours des prochaines semaines, alors que le chantier sera lancé au printemps prochain.

Si tout se déroule comme prévu, le CRRI prévoit accueillir ses premiers locataires en janvier 2018.

Ce nouveau bâtiment coûtera 4,6 millions de dollars et est principalement financé par la Société d'habitation du Québec.

Le CRRI travaillait sur ce projet depuis 12 ans. « Il était temps que le projet arrive à Gaspé », soutient le président du centre, Pascal Soucy.

On est presque le dernier endroit au Québec, la dernière MRC, qui n'a pas de logements sociaux abordables pour les gens qui ont connu une problématique en santé mentale.

Pascal Soucy, président, Centre de Ressourcement, de Réinsertion et d'Intervention

Craintes dissipées

Le projet avait soulevé les passions et certaines appréhensions dans le voisinage lors des consultations publiques.

Il y a un an, des résidents demandaient au conseil municipal de déplacer ce projet dans un autre quartier.

C'est le cas de Patrice Arsenault, qui habite depuis 35 ans sur la rue Wayman. Comme d'autres, il a changé d'avis sur la question et n'est plus opposé à la construction de ces logements sociaux.

« Je pense cependant que le centre va avoir à obtenir du milieu une collaboration. Ce ne sont pas des Hells Angels qui vont être là, mais il va sûrement avoir des écarts quelque part, mais il ne faudrait pas en faire un plat. »

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une bulle gèle sous nos yeux





Concours!



Rabais de la semaine