Retour

Début des travaux d'excavation de Suncor à Rimouski

Des bâches de couleur verte ont été installées sur les clôtures derrière lesquelles la compagnie Suncor a amorcé, lundi, les travaux de décontamination à ses installations de Rimouski.

Ces travaux s'ajoutent à ceux réalisés en janvier lorsqu'il y a eu déversement pétrolier. Cette nouvelle intervention, près de 9 mois après l'incident, fait suite à une requête de la Ville de Rimouski qui croyait que l'ensemble des dégâts causés par le déversement n'avait pas été nettoyé..

Les eaux souterraines touchées

Le ministère québécois de l'Environnement a confirmé que les travaux menés sur la rue Lebrun et autour des installations de la compagnie visent notamment à récupérer de l'essence qui aurait contaminé les eaux souterraines. Suncor d'ailleurs a formellement demandé au ministère un certificat d'autorisation pour des travaux visant la nappe phréatique. Un porte-parole du ministère n'a toutefois pas été en mesure de préciser l'ampleur de cette contamination.

Les travaux doivent se prolonger sur une période de six semaines, soit jusqu'au 6 novembre prochain. Durant cette période, la circulation sera interdite sur l'avenue Lebrun, de la rue Saint-Germain Est à la rue Jean-Marie-Leblanc.

Sanction de 10 000 $

La semaine dernière, le ministère de l'Environnement a également confirmé qu'une sanction de 10-mille dollars a été imposée à l'entreprise SUNCOR pour avoir émis une matière dangereuse dans l'environnement.

Cette sanction administrative a été transmise à l'entreprise le 22 mai, et Suncor a déposé une demande de réexamen de cette sanction. C'est la firme SM Construction qui réalise les travaux d'excavation. Toute l'opération se fera aux frais de l'entreprise pétrolière.

Plus d'articles

Commentaires