Retour

Déclin du troupeau de caribous de la rivière George : pas de répit en vue

Tout indique que le déclin du troupeau de caribous de la rivière George va se poursuivre, s'inquiète le directeur de l'organisme Caribou Ungava, Steeve Côté.

Le dernier inventaire aérien réalisé en juillet révèle qu'il ne compte plus que 8900 bêtes. Le troupeau était estimé à 10 000 l'automne dernier. Au début des années 1990, on recensait plus de 800 000 bêtes.

Selon Steeve Côté, qui est également professeur de biologie à l'Université Laval, le déclin s'explique par plusieurs raisons.

« C'est une situation complexe, dit-il. Les facteurs qui ont initié le déclin sont différents de ceux qui agissent aujourd'hui. À la base, c'était surtout une surutilisation de l'habitat. Aujourd'hui, d'autres facteurs sont entrés en ligne de compte, comme la prédation et la chasse. »

La chasse sportive au Québec a été suspendue en 2012 en raison de cette diminution accélérée. Steeve Côté rappelle toutefois que la chasse de subsistance est toujours pratiquée sur ce troupeau.

Québec et Terre-Neuve-et-Labrador, ainsi que les principaux partenaires en gestion faunique, préparent actuellement un plan de gestion et de conservation afin de préserver le troupeau.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une bulle gèle sous nos yeux





Concours!



Rabais de la semaine