Retour

Décontamination au port de Cap aux Meules : les travaux pourraient être retardés

Hydro-Québec et le ministère de l'Environnement poursuivent leurs discussions sur la manière de décontaminer le port de Cap aux Meules, où un déversement de cent mille litres de pétrole s'est produit, il y a un an.

La Société d'État a déposé une version modifiée de son plan de décontamination vendredi dernier, au ministère de l'Environnement.

Toutes les opérations de décontamination doivent être approuvées par la direction régionale du ministère de l'Environnement, ce qui pourrait prendre encore plusieurs semaines.

Selon nos informations, les travaux commenceront plus tard que prévu, soit à la fin, plutôt qu'au début de l'automne.

Par ailleurs, l'enquête du ministère sur les causes de ce déversement se poursuit.

Plus d'articles

Commentaires