Retour

Demande d'arrêt des procédures pour l'ex-policier de Rimouski

La demande d'arrêt des procédures pour délai déraisonnable de l'ex-policier de Rimouski, Érick Labrie, a été entendue lundi au palais de justice de Matane.

En décembre dernier, Érick Labrie a été reconnu coupable de conduite avec facultés affaiblies. L'homme de 43 ans avait été arrêté un an et demi plus tôt, soit le 11 mai 2015.

Les parties ont écouté les enregistrements audio des procédures du procès. Par la suite, les avocats ont fait leurs représentations.

L'avocat de l'ex-policier, Jean-Roch Parent, a évoqué l’arrêt Jordan de la Cour supérieure pour justifier cette demande d'arrêt des procédures. Il a accusé l'avocate de la Couronne, Me Annie Landreville, de s'être trainé les pieds durant le procès, ce qui a été réfuté par la principale intéressée.

L'avocate a pris le temps de revenir sur chacune des comparutions d'Érick Labrie. Selon elle, la majorité des remises ont été causées par la défense.

Le juge Jules Berthelot de la Cour du Québec a pris la cause en délibéré. Il doit se demander si l'inculpé a été jugé dans un délai raisonnable

Il rendra son verdict la semaine prochaine.

Érick Labrie était gestionnaire pour la Sûreté du Québec à Rimouski. Il a été suspendu avec la moitié de son salaire durant les procédures judiciaires. Il a quitté ses fonctions cet automne.

Il habite aujourd’hui Sherbrooke et travaille comme conseiller en ressources humaines.

Autres causes

M. Labrie fait face à la justice pour un tout autre dossier. Il a été arrêté une seconde fois pour conduite avec les facultés affaiblies il y a un an. Ce dossier doit procéder le 4 mai 2017 au palais de justice de Rimouski.

En 2010, il avait été suspendu pendant plusieurs mois après qu’un citoyen l’eut accusé de possession de stupéfiants et de voies de fait. Il était alors chef de police à Fermont, sur la Côte-Nord. Aucune accusation n’avait cependant été portée contre lui après l'enquête policière. Il a par la suite réintégré ses fonctions.

Plus d'articles

Commentaires