Retour

Démission du président de la traverse Trois-Pistoles-Les Escoumins

Jean-Pierre Rioux quitte la présidence du conseil d'administration de la Régie intermunicipale des infrastructures portuaires de Trois-Pistoles et Les Escoumins qui gère la traverse entre les deux municipalités.

Le maire de Trois-Pistoles dit avoir pris cette décision afin d'éviter toute apparence de conflit d'intérêt après que son fils et sa conjointe aient été embauchés par la traverse.

André Leblond, le maire de Notre-Dame-des-Neiges, succède donc à Jean-Pierre Rioux qui était le président de la régie depuis sa fondation en 2008.

De l'aide de Québec via la Stratégie maritime

Jean-Pierre Rioux conservera toutefois certains dossiers spéciaux en lien avec la traverse. Il s'occupera, entre autres, du volet de la reconnaissance de la traverse dans le cadre de la nouvelle Stratégie maritime du Québec.

L'ex-président soutient que le gouvernement devra venir en aide aux municipalités pour effectuer les travaux de réparation sur L'Héritage 1, le bateau qui effectue la traverse entre Trois-Pistoles et Les Escoumins. Faute de quoi, les municipalités devront le laisser à quai ou le vendre. Ces sommes pourraient se situer entre 700 et 800 000 $ cette année.

Le nouveau président André Leblond est du même avis. Il soutient que les coûts liés à l'entretien du bateau au printemps, sont très élevés et qu'il faut de l'aide du gouvernement. Les inspections, la peinture et les normes de sécurité sont des éléments que les municipalités aimeraient voir pris en charge par la Société des traversiers du Québec.

D'après les informations de Patrick Bergeron

Plus d'articles

Commentaires