Dereck Grégoire a comparu devant par visioconférence, vendredi, au palais de justice de Sept-Îles.

L'homme de 22 ans est accusé de meurtre au deuxième degré, à la suite d'une agression commise dans la communauté de Uashat durant la nuit du 29 juin. L'altercation a coûté la vie à John André Jourdain, qui avait 23 ans.

L'accusé affichait un sourire en coin lorsque la cour lui a signifié qu'elle lui interdisait de communiquer avec onze personnes, dont plusieurs membres de la communauté de Uashat-Maliotenam.

Dereck Grégoire demeurera détenu jusqu'à son enquête préliminaire, le 7 août août.

La couronne devrait alors communiquer la preuve recueillie par les enquêteurs, notamment sur le lieux du crime survenu sur la rue Pashin.

D'ici là, Dereck Grégoire comparaîtra dans d'autres affaires. Il fait face à des accusations d'introduction par effraction et de vol, des accusations auxquelles il a plaidé non coupable.

Lundi prochain, il sera de retour devant la cour, pour une accusation de bris de probation.

Avec les informations de Katy Larouche

Plus d'articles

Commentaires