Retour

Dernier sprint électoral au Bas-Saint-Laurent

La plupart des candidats à l'élection fédérale dans les trois circonscriptions du Bas-Saint-Laurent multiplient les activités en cette dernière journée de campagne. Cela est particulièrement vrai dans Montmagny-L'Islet-Kamouraska-Rivière-du-Loup.

Dans ce comté où seulement neuf voix séparaient le NPD du Parti conservateur à la dernière élection en 2011, le candidat conservateur, Bernard Généreux, s'attend à faire entre 200 et 300 kilomètres dimanche pour rencontrer une dernière fois des électeurs dans différentes parties de cette immense circonscription. De la même manière, son adversaire néo-démocrate, François Lapointe, prévoit une tournée du comté qui devait le mener, dimanche, à Saint-Jean-Port-Joli, La Pocatière, Rivière-du-Loup, Saint-Modeste et Saint-Pamphile, avec un retour à St-Jean-Port-Joli en fin de journée.

La candidate libérale dans ce comté, Marie-Josée Normand, a participé dimanche matin à un brunch à Saint-Jean-Port-Joli, où elle compte passer la journée à rencontrer des électeurs. Quant au candidat du Bloc québécois, Louis Gagnon, il a fait dimanche matin la tournée des restaurants populaires, comme les Tim Hortons, à Rivière-du-Loup. En après-midi, il sera à La Pocatière pour assister à une activité culturelle avant de retourner à Rivière-du-Loup en soirée.

Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia

Dans le comté d'Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia, les principaux candidats ont tous des activités électorales dimanche. Jean-François Fortin de Forces et démocratie était présent à deux brunchs à Matane et il prévoit faire du porte-à-porte plus tard en journée dans le secteur de La Mitis. Rémi Massé du Parti libéral  doit faire campagne entre Matane et Sainte-Florence, dans la Vallée de la Matapédia. Kédina Fleury-Samson du Bloc québécois consacre sa journée de dimanche à faire une tournée des résidences pour personnes âgées dans La Mitis alors que Joël Charest du NPD prévoit faire campagne entre Mont-Joli et Amqui. 

Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques

Les principaux candidats dans Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques prévoient tous passer la journée de dimanche à faire campagne à Rimouski. Les candidats Guy Caron du NPD et Pierre Cadieux du Parti libéral comptent assister au match de hockey de l'Océanic au Colisée afin de rencontrer des électeurs. La candidate bloquiste, Johanne Carignan, n'y sera pas en raison d'obligations familiales, mais son équipe termine les préparatifs en vue du vote de lundi.

Plus d'articles

Commentaires