Retour

Des amendes de 57 000 $ pour la vente illégale d'éperlans sur la Côte-Nord

Vingt-six personnes sur la Côte-Nord qui faisaient partie d'un réseau de braconnage d'éperlan sont condamnées à payer des amendes de plus de 57 000 $.

Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs a rendu publique vendredi matin l'identité de ces contrevenants à la Loi sur la conservation et la mise en valeur de la faune et la Loi sur les pêches. Ils résident pour la plupart à Forestville et Portneuf-sur-Mer.

L'opération Osmo, qui s'est déroulée en mars 2012, a mis fin à la vente illégale de plus de 7 500 éperlans arc-en-ciel.

Le dénouement juridique de cette affaire a eu lieu en septembre dernier au palais de justice de Forestville, avec le règlement du dernier dossier.

La plus basse amende imposée est de 100 $ pour pêche sans permis, tandis que la plus salée s'élève à 8 070 $ pour un surplus de possession et vente d'éperlans.

Plus d'articles