Retour

Des artefacts découverts dans le parc national du Lac-Témiscouata

De récentes fouilles effectuées par des chercheurs au parc national du Lac-Témiscouata ont permis de déterrer de nombreux artefacts datant de plusieurs époques différentes. Le site représenterait une véritable mine d'or pour les archéologues.

C'est dans le secteur de la Terre-à-Fer du parc que les travaux ont été réalisés. Une bouteille de sirop, une botte datant du milieu du 20e siècle et des pierres taillées avant l'arrivée des Européens ont été trouvées au même emplacement, si ce n'est dans la même fosse.

En plus des découvertes matérielles, les chercheurs recueillent des témoignages qui les aident dans leurs recherches au sujet des travailleurs forestiers qui logeaient sur la Terre-à-Fer, il y a de cela une soixantaine d'années.

« Les gens qui ont vécu ici dans les années 50 et 60 peuvent m'indiquer où se trouvaient les bâtiments et combien il y en avait. J'ai beaucoup d'informations qui me viennent de la mémoire vivante des gens, explique Laurence Bolduc, étudiante au doctorat en anthropologie à l'Université de Montréal. Puis je vais compléter avec ce qui est dans le sol, ce qui a été perdu. »

Une famille de la région qui participait aux fouilles à titre récréatif a aussi découvert de vieux clous après avoir creusé dans à peine un centimètre de terre. Ces résidents découvrent donc l'histoire des gens qui ont habité ce territoire des dizaines d'années avant eux.

Les chercheurs et chercheuses en sont encore à l'étape de l'inventaire pour déterminer à quel endroit ouvrir des fosses plus volumineuses. Avec 52 sites archéologiques et d'autres à découvrir, le potentiel historique du parc national du Lac-Témiscouata n'a pas fini d'attirer les curieux.

D'après un reportage de Louis Lahaye Roy

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une tempête effrayante en Hongrie





Rabais de la semaine