Retour

Des camionneurs s'emparent du boulevard Laure, à Sept-Îles

Une quinzaine de camionneurs ont manifesté, lundi matin, sur le boulevard Laure à Sept-Îles, contre l'incertitude qui pèse sur leur statut et sur la réglementation du transport.

Ils ont suivi un mouvement de visibilité lancé par l'Association nationale des camionneurs artisans indépendants (l'ANCAI).

Sous escorte policière, les camionneurs se sont rassemblés sur le boulevard Laure, devant le bureau de la députée péquiste, Lorraine Richard.

L'Association craint la prolifération du courtage illégal dans l'industrie du camionnage. Plusieurs des 5400 camionneurs ont manifesté à travers la province, contre l'incertitude qui pèse sur leur statut et sur la réglementation du transport en vrac.

Le permis de courtage de l'ANCAI est renouvelable à tous les 5 ans auprès du ministère des Transports.

Le directeur du poste de courtage de Havre-Saint-Pierre, Natashquan et Blanc-Sablon, Pierre Cormier, manifeste son inquiétude.

Les camionneurs souhaitent continuer à postuler pour obtenir les importants contrats publics. Ils craignent que le  Règlement sur le courtage en services de camionnage en vrac soit modifié après le 31 mars 2017.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine