Retour

Des chiffres aux images, il a tout laissé pour la Gaspésie

Éric Deschamps avait la tête plein de chiffres, elle est maintenant pleine d'images. Cet étudiant en actuariat a tout laissé pour venir s'installer en Haute-Gaspésie. Il ne savait pas qu'il serait frappé par un coup de foudre pour la nature et ... les orignaux!

Éric Deschamps se promène dans la forêt gaspésienne comme s'il y était né. Mais il ne connaissait rien à la faune ni à flore il y a seulement un an.

« J'allais à l'école, j'étais dans un bac en actuariat. Tu calcules toujours des probabilités vers en avant, vers en avant, puis un certain moment donné, j'ai dit : " C'est quoi moi mes probabilités en avant? " Puis c'est là que j'ai décidé que c'était peut-être plus dans la nature que je devais être. »

D'après le reportage de Léa Beauchesne

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine