Retour

Des colombes pour célébrer la mémoire d'Élisabeth Turgeon

Environ 200 personnes se sont rassemblées mercredi après-midi à Rimouski pour souligner le 135e anniversaire du décès de la religieuse Élisabeth Turgeon.

Un texte de Ariane Perron-Langlois

Des colombes ont été relâchées à la fin de cette cérémonie, qui s'est tenue à la maison-mère de la congrégation des sœurs du Saint-Rosaire.

« C'est un symbole d'harmonie, de tendresse et de paix, explique la directrice du Centre Élisabeth-Turgeon de la Congrégation des sœurs du Saint-Rosaire, Jeannette Beaulieu. C'est un symbole aussi de fidélité. On a retrouvé dans la vie d'Élisabeth Turgeon toutes ces valeurs qu'elle a vécues. »

Élisabeth Turgeon est décédée le 17 août 1881 et a été béatifiée l'an dernier.

Démarches de canonisation au ralenti

Jeannette Beaulieu précise que les démarches pour tenter d'obtenir la canonisation d'Élisabeth Turgeon sont au ralenti pour l'instant. Le Vatican doit nommer une nouvelle personne qui sera responsable de ces démarches, alors que la personne qui pilotait le dossier a pris sa retraite.

« Dès qu'il y aura une autre personne, les choses vont peut-être avancer davantage », affirme Mme Beaulieu.

Un deuxième miracle soit reconnu à Élisabeth Turgeon après sa béatification pour qu'elle soit canonisée.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine