Retour

Des écrivains s'invitent dans les appartements de la Balconnière

Façonner un livre-objet en 48 heures, de l'écriture à la vente : c'est le défi que s'est donné le jeune collectif La Balconnière, dans le cadre du 50e Salon du livre de Rimouski. 

Un texte de Laurence Gallant

De vendredi midi à samedi dans la nuit, sept écrivains se sont succédés dans l'appartement de La Balconnière, transformé pour l'occasion en espace de création, au centre-ville de Rimouski. Chaque auteur disposait de deux heures pour écrire un texte destiné à la publication d'un livre-objet collectif intitulé Carnet du secret de la propriété privée.

Le livre-objet est mis en vente en 50 exemplaires ce dimanche, lors de la dernière journée du Salon du livre de Rimouski.

Le collectif de la Balconnière, spécialisé en performance et en microédition, est composé de Laurence Lola Veilleux, Alexandre Robichaud et Guillaume Dufour-Morin. Le sommeil s'est fait rare pour le trio qui orchestrait cette course à relais littéraire.

Les participants ont été invités à explorer les pièces de l'appartement, exception faite d'une chambre interdite d'accès. L'idée était de laisser planer un secret, autour duquel les écrivains ont été appelés à créer. 

Des textes explorant différents genres comme l'essai, la poésie et le récit se sont construits autour des thèmes du privé, de l'intime et du secret, suggérés par l'atmosphère du logement de la Balconnière.

Les curieux peuvent se procurer le livre-objet assemblé, sous la forme d'un document non relié, au stand « Solo d'auteurs » le dimanche 8 novembre en après-midi, au Salon du livre.

Plus d'articles

Commentaires