Retour

Des élus et la CSN de la Côte-Nord se mobilisent contre le projet Optilab

Des élus et des syndicats de la Côte-Nord demandent au gouvernement Couillard de renoncer au projet Optilab dans la région.

Le président du Conseil central Côte-Nord (CSN), Guillaume Tremblay, le maire de Sept-Îles, Réjean Porlier, et la députée péquiste de Duplessis, Lorraine Richard, s’opposent au projet de centralisation des laboratoires médicaux au Saguenay.

Pour se faire entendre, ils invitent la population à participer à une action de visibilité avec comme slogan « Optilab, ça pas d’bon sang ».

Nous signons aujourd’hui ces trois éprouvettes, pour nous opposer au transfert de nos prélèvements hors de la région et nous invitons également toute la population à en faire autant

Guillaume Tremblay, président du Conseil central Côte-Nord CSN

« Il faut mettre la pression nécessaire sur le ministre Barette pour qu’il fasse marche arrière sur l’un des enjeux de santé de l’heure ». ont ajouté les élus et la CSN en conférence de presse. 

Avec la centralisation des laboratoires médicaux, Québec prévoit réaliser des économies de 75 millions de dollars. Les employés de laboratoire de la Côte-Nord relèveraient du CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean, à compter du 1er avril 2017.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Le plus beau cadeau qu'elle pouvait recevoir





Rabais de la semaine