Retour

Des fermes de l'Est du Québec ouvrent leurs portes

Huit fermes de la Gaspésie, des Îles de la Madeleine et du Bas-Saint-Laurent accueillent le public dimanche dans le cadre de la journée portes ouvertes sur les fermes du Québec, présentée par l'Union des producteurs agricoles (UPA).

Un texte de Laurence Gallant

À la ferme équestre du Bout du Monde de Grande-Rivière, les curieux peuvent en profiter pour visiter les installations, participer à des jeux et rencontrer des maraîchers qui se sont greffés à l'évènement. Pour la propriétaire de la ferme, Maude Trépanier, il est important de démystifier le métier agricole :

À la fraisière Lebel de Saint-Arsène, au Bas-Saint-Laurent, la famille Lebel en profite pour célébrer le 50e anniversaire de l'entreprise. Martin Lebel, le fils du propriétaire de la ferme, Bernard Lebel, affirme que la réponse est très bonne et que les gens en visite sont nombreux.

Pour la feme Bernard Lebel, la journée portes ouvertes a surtout pour but de conscientiser les gens à la dépendance de leur ferme maraîchère aux conditions météorologiques. « On veut que les gens réalisent que quand ils vont travailler, nous on est toujours dehors et s'il y a une année froide, notre récolte est directement touchée par le mauvais temps », mentionne-t-il.

Les portes ouvertes ont lieu dimanche de 10 heures à 16 heures, partout au Québec. À l'échelle de la province, plus de 98 000 personnes ont participé à cette douzième journée Portes ouvertes.

Plus d'articles

Commentaires