Retour

Des fossiles plus anciens que ceux de Miguasha ont été découverts à Gaspé

Environ 80 fossiles de vertébrés ont été découverts dans la région de Gaspé, en deux semaines seulement. Une étudiante de l'Université du Québec à Rimouski, Marion Chevrinais, a repéré des sites fossilifères le long de la falaise de Cap-aux-Os ainsi qu'à l'Anse-à-Brillant.

Datant de 400 millions d'années, les fossiles retrouvés à Gaspé sont même plus anciens que ceux du parc national de Miguasha, qui eux, datent de 380 millions d'années. Toutefois, indique l'étudiante, le site de Miguasha demeure exceptionnel.

La candidate au doctorat en biologie a amorcé ses fouilles en septembre dernier. 

Des roches semblables en Écosse

Ces fossiles se trouvent actuellement au parc national de Miguasha, où ils seront étudiés plus en détails par Marion Chevrinais et des collègues de l'Université de Chicago et de l'Université de l'Alberta.

Les fossiles seront scrutés à la loupe au cours des prochains mois. « Il faut qu'on les décrive », explique Marion Chevrinais, précisant qu'ils remontent au dévonien inférieur à moyen.

L'étudiante souhaite comparer les fossiles découverts près de Gaspé à d'autres, situés outre-Atlantique. « Nous allons demander du financement pour aller fouiller dans le même type de roches ailleurs dans le monde, notamment en Écosse », prévoit-elle.

Avec ces roches sédimentaires, vieilles de 400 millions d'années, la Gaspésie a un énorme potentiel fossilifère... D'autres fouilles pourraient donc mener à d'importantes découvertes.

D'après le reportage de Martin Toulgoat

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine