Retour

Des hémato-oncologues de Rimouski inquiets pour leurs patients nord-côtiers

Les hémato-oncologues de Rimouski estiment que le projet Optilab va compromettre un partenariat de 25 ans qu'ils avaient avec les patients de la Côte-Nord atteints d'un cancer.

Un texte de Vincent Larin

Dans le cadre du déploiement du projet Optilab, les analyses d'hémato-oncologie qui étaient faites à Rimouski seront dorénavant réalisées à l’hôpital de Chicoutimi.

Les hémato-oncologues rimouskois ne seront ainsi plus en mesure de prendre en charge des patients atteints d’un cancer sur la Côte-Nord.

Cette responsabilité sera plutôt assumée par les équipes médicales du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Saguenay-Lac-Saint-Jean, étant donné que ce sont ces équipes qui s’occuperont désormais des analyses en laboratoire.

Les hémato-oncologues de Rimouski disent agir dans le meilleur intérêt des patients cancéreux nord-côtiers, et non pour protéger un quelconque statu quo.

Une situation illogique

Cette décision déçoit les médecins de Rimouski puisqu’ils travaillaient en collaboration avec les patients de la Côte-Nord depuis 25 ans. Ils ont proposé de conserver la prise en charge des patients à condition de pouvoir garder les analyses en laboratoire.

Ça ne serait pas du tout logique que les laboratoires et la communauté de pratique se déplacent au Saguenay, mais que les patients continuent à être suivis par l’équipe de Rimouski

Gabrielle Gagnon, hémato-oncologue

« Ça apporte toutes sortes de problèmes, par exemple, il pourrait y avoir des décisions qui sont prises sur la banque de sang à Baie-Comeau et nous, on conserverait la responsabilité des politiques cliniques qu’on n’aurait pas développées », explique l’hémato-oncologue Gabrielle Gagnon.

L’équipe médicale de Rimouski dit accorder toute sa confiance à l’équipe du Saguenay et assure qu’elle fera le suivi avec les patients pour assurer la bonne transition des services.

Avec les informations d'Alix-Anne Turcotti

Plus d'articles

Vidéo du jour


Ce garçon se fait prendre par le reste de sa famille!





Rabais de la semaine