Retour

Des Îles mieux branchées d’ici quelques mois

Le Réseau intégré de communications électroniques des Îles-de-la-Madeleine (REICEIM) a déposé, cette semaine, ses dossiers de financement en vue de l'augmentation de la haute vitesse des résidences et commerces de l'archipel, et de la réparation des deux câbles sous-marins qui relient l'archipel madelinot à L'Anse-à-Beaufils en Gaspésie.

Les dossiers ont été déposés auprès des ministères concernés, soit Développement économique Canada pour les régions du Québec et le ministère de l'Économie. Les travaux, qui devaient commencer au printemps 2017, seront donc retardés.

La REICEIM a toutefois bon espoir d'obtenir une réponse des gouvernements cet été.

C’est Bell Canada qui sera responsable de déployer le réseau Internet large bande. Le nouveau réseau sera de loin supérieur à ce qui existe présentement.

Câble sous le golfe

Le câble sous-marin installé il y a douze ans sera réparé près de la côte de la Gaspésie et à l'Étang du Nord. L'infrastructure a été particulièrement abîmée du côté madelinot en raison du fond marin accidenté et rocheux.

L'installation de câble de double armature rendra l’installation plus résistante. Des tuyaux seront aussi posés pour contrer l'érosion et prolonger la durée de vie du câble.

Les travaux de réparations aux extrémités des câbles de fibre optique ont été confiés à International Télécom. Ces travaux sont estimés à près de 5 millions US $.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine