Retour

Des Madeliniennes enceintes forcées d'accoucher à Québec

D'ici dimanche prochain, sept femmes enceintes devront prendre l'avion pour aller accoucher à Québec, faute d'anesthésiste au Centre hospitalier des Îles-de-la-Madeleine.

En fin de semaine, plusieurs futures mères ont été contactées par le Centre intégré de santé et de services sociaux des Îles-de-la-Madeleine, pour les informer que le Centre hospitalier ne sera pas en mesure de procéder à leur accouchement, dans les prochaines semaines.

Sept femmes devraient quitter l’archipel mercredi, dont Lisanne Landry, enceinte de 34 semaines.

Moi j’avais juste 34 semaines, je trouvais ça un peu ridicule de partir aussi tôt pour Québec vu que ma grossesse va super bien.

Lisanne Landry

Les femmes qui désirent demeurer aux îles doivent remplir un formulaire de renonciation qui décharge le CISSS de ses responsabilités.

Mère de deux enfants d’âge scolaire, Monica Nadeau est enceinte de 40 semaines.

Moi, j’ai deux jeunes qui vont à l’école, j’ai pas de famille là-bas […] je ne suis vraiment pas organisée. C’est vite, c’est vraiment stressant.

Monica Nadeau

Elle a demandé au médecin de déclencher son accouchement avant le départ de l’anesthésiste, ce qui lui a été refusé, même si elle avait été déclenchée lors de ses deux dernières grossesses.

Une autre femme enceinte déplore le manque d’information et d’encadrement qu’offre le CISSS des Ìles.

C’est l’enfer. On a aucune info, on se fait envoyer ça par petit bout.

Future mère madelinienne anonyme

Au départ, l’avion devait quitter l'archipel lundi. Le CISSS a ensuite changé la date du départ pour mercredi. Néanmoins, le doute persiste chez les patientes, puisque le médecin de Monica Nadeau avait parlé plutôt d’un départ possiblement dimanche prochain.

Les causes du manque d’anesthésiste sont toujours nébuleuses. Le CISSS n’a pas encore répondu aux appels de Radio-Canada.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Le plus beau cadeau qu'elle pouvait recevoir





Rabais de la semaine