Quatre écoles de la Commission scolaire Monts-et-Marées pourraient perdre leur maternelle lors de la prochaine rentrée. Un niveau secondaire est aussi menacé.

Un texte de Jean-François Deschênes

La maternelle des écoles de Saint-Vianney et Saint-Tharcissius, dans la vallée de la Matapédia, ainsi que celles de Saint-Luc, Saint-Adelme et Baie-des-Sables, en Matanie, n'ont pas atteint ou atteignent tout juste le nombre limite d'inscription, qui est fixé à 10. Dans le cas de Baie-des-Sables, une double menace pèse sur l'établissement. Douze jeunes sont inscrits au secondaire, ce qui constitue une limite minimale.

Des représentants de la Commission scolaire des Monts-et-Marées, accompagnés de la présidente, Céline Lefrançois, se sont rendus ou se rendront dans chacune des municipalités pour discuter avec les parents.

Selon la présidente, cette pratique a souvent permis de changer les choses. « Avec la démarche que l'on fait présentement d'aller visiter les municipalités, les gens se mobilisent et sont en recherche pour voir quels enfants ne seraient pas inscrits à la maternelle quatre et cinq ans. »

Une décision sera prise le 14 juin.

D'après les informations de Michel-Félix Tremblay

Plus d'articles

Commentaires