Retour

Des Olympiades pour sortir les jeunes agriculteurs de l'isolement

De jeunes agriculteurs du Bas-Saint-Laurent ont mis de côté les tracteurs et la récolte pour participer à des épreuves de force et de vitesse. Les Olympiades de la relève agricole du Bas-Saint-Laurent sont l'occasion de briser l'isolement et de prévenir la détresse psychologique.

À l'approche de la fin de la saison agricole, les agriculteurs sont à pied d'œuvre pour leurs dernières coupes de foin.

Alors que les heures de travail sont longues pour ceux qui travaillent à la ferme, les olympiades représentent une pause appréciée par les participants.

« C'est important ne serait-ce que pour réseauter, pour sortir de l'isolement pour éviter des détresses psychologiques », affirme Anne-Marie Beaudoin, coordonnatrice interrégionale à la Fédération de la relève agricole.

Partenariat transpacifique et accaparement des terres

Les participants ont profité de leur rencontre de samedi pour discuter de gestion de l'offre et de l'accaparement des terres, deux dossiers qui inquiète la relève agricole bas-laurentienne.

Les jeunes agriculteurs restent d'ailleurs à l'affût des négociations entourant le Partenariat transpacifique.

D'après les informations de Michaëlle Ouellet

Plus d'articles

Commentaires