Retour

Des PME opposées au salaire minimum à 15 $ de l'heure

Les organismes qui représentent les petites et moyennes entreprises (PME) s'opposent à l'augmentation du salaire minimum à 15 $ de l'heure. Ils craignent que cette hausse, proposée par des syndicats, entraîne une réduction du nombre d'emplois et des heures travaillées. 

La présidente de la Chambre de commerce de Port-Cartier, Danielle Beaupré, affirme que la hausse du salaire minimum à 15 $ de l'heure aurait un impact néfaste pour les petites entreprises de la région. « Ça vient toucher une rentabilité qui est peu présente depuis quelques années », ajoute-t-elle.

Stéphane Forget estime que la hausse du salaire minimum à 15 $ de l'heure n'est pas la façon de régler la problématique du seuil de pauvreté. 

D'après les données de la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ), 211 000 travailleurs touchent le salaire minimum au Québec. Parmi ces travailleurs, 58 % sont des femmes. 

Plus d'articles